, ,

Même après sa mort, l'Homme pollue !

Même après sa mort, l'Homme pollue !

Qui est le pire ennemi pour l’environnement ? L’Homme : dans sa manière de consommer, de se débarrasser de ses déchets… Mais, imaginez que même après sa mort, il continue de polluer ! Et oui, cela est une réalité. La menace que représente l’Homme pour l’écologie ne finit donc jamais.

Cercueils, produits chimiques, mercure… le mort pollue les sols

Etre enterré dans un cercueil de bois implique qu’il soit nécessaire de créer ce cercueil. Pour cela ce sont des hectares de forêts qui sont rasés chaque année (pour en savoir plus, cliquez ici). De plus, lorsqu’un mort est présenté à ses proches, il subit des traitements avec des composantes dangereuses. Ce sont alors des pesticides qui sont enterrés venant polluer les sols. De plus, les alliages dentaires causent aussi du tort à l’environnement. En effet, si le corps se décompose, ces alliages eux restent. Et la crémation n’est pas une alternative du tout ! En effet, le crématorium utilise des énergies fossiles qui ne sont pas inépuisables. Sans parler des fumées dégagées lorsque le corps du mort se consume et les fortes températures nécessaires.

L’humusation, l’aquamation comme solution pour nos morts

Face à cette pollution, l’humusation est présentée comme plus naturelle et respectant l’environnement. Cette technique consiste à entourer le mort d’un linge biodégradable. Des engrais naturels sont utilisés pour l’inhumation. La décomposition du corps est faite de manière naturelle sans que ne se déroule la même pollution qu’avec l’usage d’un cercueil et la crémation. Il faut préciser qu’en plus des avantages écologiques, cela est moins coûteux. Nous pourrions aussi citer le procédé de l’aquamation au cours duquel le mort est laissé plusieurs heures dans l’eau très chaude pour accélérer la décomposition.

Les obsèques en Islam

Quand on sait, qu’en Islam, seul le linceul est nécessaire, on est heureux de voir que nous ne faisons pas partie de la catégorie des pollueurs, sauf que…. en France, on ne peut se faire enterrer sans cercueil ! On ne peut pas non plus être rapatrié sans cercueil ! La seule solution: mourir en terre d’Islam mais pour cela faudrait il encore connaître l’heure de sa mort… pas facile tout ça.

Bien que certains procédés soient plus écologiques que d’autres, tant que les législations des pays ne les autoriseront pas, rien ne changera. Un travail de prise de conscience est alors nécessaire pour changer les mentalités. Il va falloir agir.



maigrir-facile.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *