Pourquoi Le Don D’Organes Est Interdit En Islam?

Le don d’organes génitaux est interdit en islam. En effet, les glandes génitales renferment des cellules germinales souches qui donnent naissance aux ovules et aux spermatozoïdes et sont, de ce fait, porteuses de caractères héréditaires qui se transmettent de père en fils.

Pourquoi le don d’organes est-il autorisé en islam?

Le don d’organes est autorisé et encouragé en Islam. En cette journée mondiale du don d’organes, je tiens à rappeler que l’islam fait la promotion d’une véritable culture de la vie : “Quiconque sauve une vie a sauvé toute l’humanité”(Coran 5/32).

Que faut-il savoir sur le don d’organes?

Or, ce dernier est soumis à de nombreuses règles liées à la religion islamique et qu’il est nécessaire de respecter. En effet l’Islam favorise le don d’organes à condition que cela ne nuise ni au donneur ni aux ayants droit notamment l’épouse, l’époux ou les enfants…

Comment l’islam favorise-t-il le don d’organe?

Dans la mesure où l’on garde à l’esprit le respect de l’individu, l’Islam favorise le don d’organe. Pour ce faire il existe des règles à respecter qui permettent de protéger le donneur vivant ou décédé.

Pourquoi est-il interdit de prélever un ou plusieurs organes d’une personne vivante?

* Il est interdit de prélever un ou plusieurs organes d’une personne vivante quand cela peut affecter une de ses fonctions essentielles et primordiales, même si cela ne met pas sa vie en danger (comme c’est le cas, par exemple, si les cornées des deux yeux sont prélevées).

Leave a Reply

Your email address will not be published.