"Les plantes dépolluantes" racontées dans un livre

"Les plantes dépolluantes" racontées dans un livre

Si vous êtes passés par le site consomouslim.com vous avez certainement entendu parler du livre “Les plantes dépolluantes”. Un titre très intéressant qui mérite qu’on se penche davantage sur son contenu! Dans cet ouvrage, Noémie Vialard se concentre sur les vertus des plantes au sein des habitations. Elle nous dit par exemple que les cactus permettent de lutter contre les ondes magnétiques. Comme celles diffusées par le wifi que vous utilisez pour nous lire justement 🙂

J’ai toujours entendu dire qu’il était préférable de ne pas mettre certaines plantes dans telle ou telle pièce de la maison. On les accusait de “manger l’oxygène”, notamment dans les chambres. Disant presque que cela représentait un danger. Cependant la vérité n’est pas vraiment celle-là. Certaines plantes ont au contraire un “pouvoir” de dépolluant en absorbant toutes les pollutions cachées au sein des habitations.

Les plantes dépolluantes

Dans cet ouvrage, chaque plante est représentée en photographie. L’emplacement à privilégier dans la maison est indiqué pour chacune d’entre elles : entrée, cuisine, salle de bains, séjour, bureau, chambre, atelier. Clivia, ficus, gerbera, kentia… Noémie Vialard nous donne des conseils pour rempoter les plantes, les arroser, les entretenir et surtout bien les placer chez soi. Un bégonia à feuillage ira dans une chambre d’enfant, un cyclamen de Perse dans une chambre d’amis…

Noémie Vialard

Saviez-vous que l’air intérieur, de nos logements est cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur ? D’ailleurs c’est bien pour ça qu’on conseille d’aérer chaque pièce au moins dix minutes chaque jour et surtout l’hiver. De plus, on a dans nos intérieurs des substances toxiques : peintures, détergents, sprays, colles de papier peint… Les plantes sont alors parfaites pour absorber tout ce qui s’accumule en plus d’être un élément de décoration.

Noémie Vialard nous apprend également que c’est la NASA qui a permis de s’interroger sur les plantes dépolluantes. Elle souhaitait trouver une solution pour purifier l’air dans les stations spatiales, “pour le bien-être des cosmonautes”. Finalement avec ce livre c’est notre bien-être à nous dont on prend soin.

Où se procurer le livre: Livre « Les plantes dépolluantes »
Le profil Facebook de Noémie Vialard : Facebook

Comme à notre habitude, nous avons le plaisir d’offrir l’ouvrage que nous vous présentons. Quel honneur pour nous de pouvoir offrir un ouvrage comme celui-ci! Si vous aussi, avez envie de découvrir les astuces de « Les plantes dépolluantes », il vous suffit  de partager cet article sur les réseaux sociaux, de laisser un commentaire ci-dessous avec le lien où on peut trouver votre partage (avant le 30 novembre 2015) et vous serez peut-être la personne tirée au sort qui recevra le livre chez elle!



maigrir-facile.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.