,

La meilleure enseignante au monde est Hanan al-Hroub, une Palestinienne!

La meilleure enseignante au monde est Hanan al-Hroub, une Palestinienne!

Mon amour pour la Palestine est sans réserve. Du coup, quand j ai appris la que la meilleur enseignante au monde était palestinienne, je ne pouvais ne pas vous en parler! Elle s’appelle Hanan al-Hroub et nous sommes fières de vous la présenter sur Hijab’in!

Les Palestiniens subissent le vol de leurs terres, le blocus, l’apartheid… Pourtant cela n’empêche pas de voir de véritables talents parmi eux comme s’ils trouvaient force, détermination et ambition dans ce qu’ils subissent!

Et justement Hanan al-Hroub en est le parfait exemple. Elle vient d’être faite « meilleure enseignante du monde ». C’est la Fondation Varkey, à Dubaï, qui lui a décerné cette récompense ; le résultat ayant été donné par le Pape François. La Palestinienne a été félicitée pour sa lutte contre la violence à l’école. Ce titre s’accompagne d’un prix d’un million de dollars, parrainé par le souverain de Dubaï et versé sur 10 ans. Le Pape n’a pas manqué de mettre en valeur le travail de Hanan al-Hroub qui œuvre pour l’éducation des enfants.

Hanan al-Hroub

Il faut savoir que Hanan al-Hroub enseigne dans un lycée d’al-Bireh en Cisjordanie. Elle a grandi dans un camp de réfugiés palestiniens à Bethléem où la violence était fréquente. D’ailleurs son enfant a assisté à une fusillade et en sera traumatisé. Alors elle va tenter de l’aider en faisant de nombreuses recherches afin de savoir comment atténuer ce traumatisme. Finalement ce travail va la mener à soutenir d’autres enfants qui sont dans la même situation. Hanan al-Hroub est l’auteure du livre « We Play and Learn » (« Jouer et apprendre »). Elle prône le développement de la confiance, du respect, de l’honnêteté et de l’affection avec ses étudiants. Chacun est considéré individuellement puisque chacun est unique.

Dans l’établissement où elle travaille, la violence a considérablement baissé et ses collègues prennent même exemple sur elle. En 2015, c’est une Américaine qui s’était vue consacrée meilleure enseignante, au tour d’une Palestinienne. En recevant son prix, Hanan al-Hroub n’a pas manqué de prononcer quelques mots en évoquant la Palestine.

« J’accepte cette récompense au nom de tous les instituteurs et institutrices en général, et des Palestiniens en particulier. Je suis fière d’être une institutrice palestinienne et d’être ici ce soir »

 Vive Hanan al-Hroub… et la Palestine!



maigrir-facile.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.