,

Sauvons nos enfants!

Sauvons nos enfants!

Depuis quelque temps, ça n’arrête pas! On entend des “théories du genre” par ci, des “mariage pour tous” par là, mais où va-t’on? Et cette ferveur politique rentre jusque dans les classes d’écoles! Heureusement il y a toujours une solution grâce à Dieu!

Cela fait maintenant un bon bout de temps que je me tâte d’inscrire mes enfants dans un établissement privé. Vu la conjoncture actuelle, je pense que c’est devenu presque vital. La classe politique veut élever nos enfants à notre place! Bah voyons!

AU SECOURS

Quoi qu’il en soit, j’ai commencé moi aussi depuis quelque temps à en parler à mon entourage et voici qu’une amie m’a racontée sa propre expérience. Maman d’une jeune ado de 12 ans qui machAllah, a une facilité telle qu’on lui proposait dés la maternelle de sauter 2 classes (les parents ont accepté qu’elle n’en saut qu’une), elle s’est rendue compte en primaire que sa fille développait une réticence extrême envers l’école. Elle ne voulait plus s’y rendre, elle tombait réellement malade par le stress engendré. Cette maman était d’autant plus surprise que sa fille qui, malgré le fait qu’elle n’était pas spécialement proche de ses camarades un peu trop âgés qu’elle à leur goût (les enfants sont parfois cruels entres eux), avait toujours tisser des liens avec ses professeurs.

Après avoir eu une conversation avec sa fille et sa maîtresse, voilà que notre maman apprend que la maîtresse trouvait logique de mettre la petite dans un coin, voir dans le couloir, à part des autres élèves (pourquoi pas dans la cave tant qu’on y est?)  pour être sure qu’elle ne réponde pas juste aux questions, laissant plus de place pour les autres! A l’école cette maman faisait face à des professeurs qui la trouvait “trop responsable” (ah bah zut alors! ils auraient peut être préféré qu’elle passe son temps à dissiper tout le monde!?) Ni une ni deux, la maman et le papa décident de prendre le taureau par les cornes en se mettant en quête d’un établissement privé musulman.

Il ont dû faire des choix comme imputer un budget de 3000 euros pour payer l’école et environ la même somme pour pouvoir l’y emmener chaque jour puisque établissement est à plusieurs dizaines de kilomètres de leur logement. Mais sans regret me dit-elle! Elle est tout simplement soulagée! Son cœur apaisé n’a pas de prix, l’école propose une structure accueillante et un sérieux qui donne l’eau à la bouche. Les échos qu’elle a entendue avant de l’y inscrire n’ont fait qu’augmenter la confiance que l’école lui inspirait lorsqu’elle l’a visitée.

“Quand tu veux que ton enfant soit à l’aise, tu ne fais pas attention au reste, Allah te donne la baraka”

Avenir

Je pense qu’il est primordial aujourd’hui de faire attention à l’avenir de nos enfants. Il y a un tel décalage entre les projets de vie de la société dans laquelle on vit et nos croyances que nous avons l’obligation d’agir. Nous avons la chance d’avoir des établissements privés musulmans mais combien de nos enfants sont sur leur liste d’attente? La plupart de ces établissements sont en ville et combien de nos enfants restent sur le carreau car il n’y a pas de structures à proximité? Si nous ne faisons rien, que va t’il se passer?

J’espère bien contribuer à l’édifice de l’éducation et l’avenir de notre communauté par l’éducation inchAllah. Qu’Allah nous vienne en aide! Amin 🙂

Vous trouverez une super liste d’établissements musulmans sur le site d’Al Kanz, cliquez ici!

 



maigrir-facile.com
3 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.